Peut-on se dire populiste et fier de l’être ?

A cette question de La Libre, j’ai répondu « oui, si… » dans un entretien paru ce matin.

Le texte figure dans la pièce jointe.

Ce contenu a été publié dans Blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *